AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre [Raphael & Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuzou Alice
Rusty Nail
avatar

Messages : 65
Points : 90
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 25
Localisation : Black Velvet

Carte étudiante
Groupe : Rusty Nail
Année : 2ème année
Liste des cours à l'horaire:

MessageSujet: Rencontre [Raphael & Alice]   Mar 1 Mai - 17:07


*Cet établissement est vraiment impressionnant*
Je siffle médusé tout en continuant ma visite. C’est ma toute première journée ici. Black Velvet est vraiment une sacrée bête de course, même si j’ai déjà étudié dans des résidences réputés, je n’ai encore jamais vu ce genre d’endroit auparavant. La bâtisse est immense, et j’y englobe le jardin. C’est complétement fou, toute cette étendue parfaite d’herbe fraichement coupée qui donnerai presque envie de se coucher dans le gazon… . Mais je résiste à cette idée.
Ce soir je suis seule. Ça fait combien de temps que je ne me suis pas réellement retrouvée seule, à me balader comme ça, libre ? Un bail, un sacré bon bail, et c’est un bonheur sans égal de pouvoir humer l’air frais du soir qui tombe puis qui glisse sur ma peau et mes cheveux comme une caresse.

*Je suis sorti d’une prison de cauchemar pour me retrouver au paradis, c’est ça ?*
Je frissonne justement, regarde le ciel se couvrir de nuage plus foncé et le soleil se coucher. J’espère sincèrement qu’ils ont pensé à mettre des lumières partout dans le jardin, parce que je n’ai pas du tout envie de me retrouver dans le noir ici… et je n’ai pas non plus envie de rentrer dans ma chambre pour le moment.
Je suis seule dans ma résidence… même si j’apprécie la solitude et le calme, voir un aussi grand espace vide me fend le cœur, j’espère bientôt avoir un colocataire. Ça fait un bon bout de temps que je n’ai pas discuter avec des personnes normales… des personnes qui n’ont pas de problèmes sauf celui de ramener de bonnes notes.
Enfin ça, discuter et rencontrer des gens ‘normaux’, ça se passera demain.
Aujourd’hui, je me suis juste installée dans ma chambre, on m’a expliqué rapidement les règles de ce pensionnat puis on m’a laissé vagabonder. Ce n’est pas si mal, ça me permet de visiter et de connaître un peu mieux l’établissement avant de m’y perdre demain avec tous ces élèves qui se bousculeront pour aller en cours.
Je suis quand même un peu réticente… Je sais que les cours ne devraient pas me poser problème, et je reprends le taekwondo quoi de mieux ?! Mais… Les élèves ici… je me demande comment ils sont et j’espère rencontrer des gens bien. Si je dois rester ici jusque la fin de ma scolarité, autant bien s’entendre avec les gens, non ? ca changerai de l’établissement pénitentiaire pour mineur en tout cas… tiens… je me demande s’il y a des gens comme moi ici, des gens à qui l’on offre la chance de repartir à zéro quelques années…

Voilà que je me retrouve devant une grande étendu où j’écarquille les yeux.

-Géniale !

Des énormes terrains de sports, il y en a partout !
J’esquisse un grand sourire lorsque je remarque un ballon de basket qui n’a pas été rangé.

*Ah, ces enfants, ils ont beau être riche et bien élevé, ils leur manque quelques bonnes manières… mais ça me convient ce soir !*

Je me rapproche du ballon, le prend dans mes mains et le fait passer de paume en paume puis de paume à béton. Ma robe blanche me gêne un peu, mais je m’en contrefiche. Mes yeux se fixent sur le panier de basket situé tout près et instinctivement, je me rapproche de lui en driblant.
Ça fait du bien quand même.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-veilleurs.forumgratuit.org/
Raphaël Di Marco
Black Velvet
avatar

Messages : 250
Points : 311
Date d'inscription : 12/12/2011

Carte étudiante
Groupe : Black Velvet
Année : 4e année
Liste des cours à l'horaire:

MessageSujet: Re: Rencontre [Raphael & Alice]   Mar 22 Mai - 14:31

Spoiler:
 

Mes yeux la suivirent un instant, intrigués. Voilà donc une nouvelle chair appétissante, un petit présent des dieux pour me distraire de mes ennuis mortels. Mes lèvres, intrépides, se tendirent langoureusement, afin d’afficher un sourire satisfait et serein. Ces jours-ci, les femmes me tourmentent. D’un côté, cette coquine d’Avril qui me promet mon anéantissement et, de l’autre, l’effroyable et ravissante Mme Gomez qui s’évertue à punir mon effronterie et mon charme indiscipliné.

Je soupirai, fourrageai un peu dans ma chevelure rebelle et me réinstallai confortablement sur l’herbe, les chevilles croisées, les coudes sur le sol humide et frais. Le spectre de Balck Velvet me surplombait de son imposante ossature, dont les fenêtres là-bas sombres et ici illuminées m’observaient attentivement. Jolie bâtisse. Jolie prison. Mes pensées vagabondent au rythme des pas de l’inconnue, le bruit sec de ballon contre le ciment résonne avec une certaine intensité. Parfois, je soupçonne ma mère de comploter silencieusement, d’avoir convaincu mon père grâce à ses yeux sensuels, à sa bouche chaude et provocante et à sa voix suppliante, un brin mielleuse, de m’inscrire dans une école recelant des filles et des femmes prudes aux cuisses opiniâtres.

La jeune fille poursuivait son activité, le sourire radieux aux lèvres, les pupilles brillant de contentement. Sa longue chevelure voltigeait gaiement, avec souplesse et aisance, balayant ses épaules frêles et l’air capricieux. Je me redressai, l’examinant toujours, puis me levai lentement, les mains dans les poches, hésitant entre la regarder ou retourner à mon dortoir. Finalement, j’optai pour une troisième option. Mes pieds s’ébranlèrent et, de ma démarche désinvolte, je m’avançai vers elle. La délicieuse créature ne remarqua pas encore ma présence, tout obnubilée qu’elle était dans son jeu. Un mouvement fluide et léger me fit glisser, ma main ferme et rapide saisi le ballon et, profitant du bref moment d’étonnement, je m’appliquai à lancer l’objet qui traversa le but et rebondit lourdement sur le sol.

-Pardonnez mon intrusion abrupte, mais il me semble qu’une partie à ce jeu est plus plaisante si elle se fait à deux.

Je lui dédiai un sourire encourageant, tout en m’énumérant silencieusement les activités qui se font également à deux. Un souper romantique, par exemple, une balade dans un parc la nuit, un film à l’écran pendant que les tourtereaux se caressent tendrement, des ébats sur un lit, dans la voiture, dans la nature, ou dans un endroit public. Toute fantaisie est permise.

-Bien entendu, je peux quitter les lieux si ma présence vous importune.

Je m’éloignai lentement afin de récupérer le ballon et le lui lançai.

-Au fait, je m’appelle Raphaël Di Marco.

Comme elle semble être une nouvelle étudiante fraîchement arrivée, sans doute n’a-t-elle pas encore entendu parler de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuzou Alice
Rusty Nail
avatar

Messages : 65
Points : 90
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 25
Localisation : Black Velvet

Carte étudiante
Groupe : Rusty Nail
Année : 2ème année
Liste des cours à l'horaire:

MessageSujet: Re: Rencontre [Raphael & Alice]   Sam 2 Juin - 13:04


Je le regardais quelque secondes, sans trop savoir comment le juger. Il était plutôt bel homme, bien bâti, sa voix était agréable, ses manières aussi… Je me laissai prendre au jeu.

-En effet, ce jeu est bien plus plaisant à deux. Lançais-je en lui souriant. Un partenaire pour le continuer me sied parfaitement.

Le vent se levais encore, et le plaisir de sentir celui-ci me caresser la joue me fit fermer les yeux un bref instant, avant que je ne lui relance la balle à nouveau.

-Je m’appelle Alice. Yuzou Alice. Ravie de cette rencontre Raphaël. Voilà donc la première personne que je rencontre dans cet établissement.

Et cette personne arrivait au moment où je m’y attendais le moins…. .
Je l’observai, silencieusement. Sa démarche se faisait fluide, presque féline. On aurait un animal en chasse. Mais en chasse de quoi au juste ? Tout son corps émanait d’une aura paisible. Puis, il se mit à courir, pour mettre un nouveau panier. J’hésitai un bref instant. Je n’avais pas côtoyé d’homme, et surtout pas dans ce genre de cas, depuis un bon bout de temps… je ne savais pas vraiment comment mon corps allais réagir, ni même si ce garçon avec qui j’allais partager une partie de basket était digne de confiance.
Je décidais de laisser la suite faire le reste. Après tout, jouer ensemble n’était pas un problème. Et je me lançais à sa poursuite, pour récupérer le ballon, non sans jurer dans mes pensées contre ma robe qui m’empêchait de me déplacer correctement.

Me plaçant devant lui, bras tendu vers le ciel, pour l’empêcher de tirer convenablement, je continuais de le questionner, afin d’en savoir un peu plus sur cet inconnu qui débarquait dont ne sait où.
Avouons qu’il m’interloquait un peu.

-Comment se fait-il que vous voilà au moment même où je croyais ne rencontrer personne. Je tentais la plaisanterie tout en cherchant à lui prendre la balle des mains. Vous êtes un stalker ?

Un bref instant, nos corps se frôlèrent, je sentis son torse à travers ses vêtements soyeux et, prise d’un frisson, je m’écartais légèrement. Je sentais mes joues chauffées, et j’étais fort contente qu’il fasse assez sombre pour que ça ne soit pas flagrant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-veilleurs.forumgratuit.org/
Raphaël Di Marco
Black Velvet
avatar

Messages : 250
Points : 311
Date d'inscription : 12/12/2011

Carte étudiante
Groupe : Black Velvet
Année : 4e année
Liste des cours à l'horaire:

MessageSujet: Re: Rencontre [Raphael & Alice]   Sam 30 Juin - 10:23

-Je m’appelle Alice. Yuzou Alice. Ravie de cette rencontre Raphaël. Voilà donc la première personne que je rencontre dans cet établissement.

Je la gratifiai d’un charmant sourire pendant que mes mains tenaient le ballon, lui imposant quelques rotations rapides et précises. Je ne suis pas le meilleur sportif, les compétitions ne m’intéressent guère et le travail d’équipe ne me réussit pas. Les gens ont tendance à jalouser mes compétences ou à me chercher des poux. Je préfère, et de loin, les activités physiques qui nécessitent une certaine solitude, telles que les entraînements, la natation, la course.

-Ainsi, vous n’avez pas encore entendu parler de moi.

Ce qui était tout à mon avantage. Elle aurait pu rencontrer Yoshio Maeda, par exemple, qui, lui, se serait fait un plaisir de dresser un portrait peu reluisant de ma personnalité et de ma réputation. Ou Délia Gomez, qui aurait tenu un discours similaire à sa mère, tout en étant plus douce et hésitante. Elle aurait probablement dit : « C’est un Italien, fais gaffe. Maman dit que les Italiens sont des diables en rut, toujours à la recherche d’une proie féminine et facile. » Puis elle aurait croqué dans un biscuit et serait partie, les joues en feu, s’assurant d’un regard épouvanté que son horrible et appétissante mère n’était pas dans le coin.

-Comment se fait-il que vous voilà au moment même où je croyais ne rencontrer personne. Vous êtes un stalker ?

Je lance le ballon, courant et sautant, attrapant et lançant de nouveau. Tout ça avec grâce et précision, évidemment. Le vent frais joue dans ma chevelure, mes vêtements souples et légers dansent au rythme de mes mouvements. Une douce chaleur teinte mes joues. Mes lèvres s’étirent sous la remarque de l’inconnue.

-Pas vraiment. Les étudiants se font rares ici, le soir. Moi-même je ne pensais tomber sur une ravissante jeune fille.


Nos deux corps amorcent une danse rapide et agréable, l’un répondant aux mouvements de l’autre par des ripostes ou des ruses. Elle est très jolie, cette nouvelle. Un teint pâle, de grands yeux pénétrants, une longue chevelure sombre et soyeuse. Une silhouette mince et ferme.

-Qui sait, c’est peut-être vous, la stalker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuzou Alice
Rusty Nail
avatar

Messages : 65
Points : 90
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 25
Localisation : Black Velvet

Carte étudiante
Groupe : Rusty Nail
Année : 2ème année
Liste des cours à l'horaire:

MessageSujet: Re: Rencontre [Raphael & Alice]   Dim 1 Juil - 12:17


-Pas vraiment. Les étudiants se font rares ici, le soir. Moi-même je ne pensais tomber sur une ravissante jeune fille.

Mes joues s’empourprèrent de nouveau, cette fois un peu plus que pour la première fois, je le sens à la chaleur que je ressens sur mon visage.

*Voyons Alice, calme toi.*

C’est que ce Raphaël savait jouer avec les mots… et que cette phrase était assez flatteuse. Je ne suis pas du genre à prendre la grosse tête, mais ça fait toujours plaisir lorsqu’on vous dit ça.

-Merci beaucoup… hum… .

Je n’osais pas répondre d’avantage, cette phrase m’avait quelque peu déstabilisé, mais je repris contrôle de moi doucement, m’amusant de ces mouvements que l’on s’obligeait à faire pour récupérer la balle des mains de l’autre. Je m’amusais et ça, ça faisait un bien fou.

-Qui sait, c’est peut-être vous, la stalker. Lança-t-il alors.

Cette phrase m’étonna de plus belle, et cette fois, je ne pus m’empêcher d’éclater d’un rire frais. Réussissant enfin à lui prendre la balle des mains, j’essayais tant bien que mal de m’avancer vers le panier tandis qu’il s’évertuait à me contrer non sans continuer de laisser émaner de lui cette aura incroyablement grisante qui me laissait quelque peu… frémissante lorsque nos corps se frôlaient.
Je décidais de rentrer dans son jeu, d’humeur joueuse.

-En effet ! A l’aide de mon ballon caméra, je vous espionne en réalité. Je lui lance un sourire taquin toute en réussissant à jeter le ballon et à marquer un point. C’est l’une de mes activités favorites… espionné les gens.

Bien sûr, c’est loin d’être vrai, mais il remarque bien que je plaisante. Je l’observe tandis qu’il récupère la balle, non sans remarquer son corps musclé à travers sa chemise. Cet homme est dangereusement irrésistible. Mes cheveux virevoltent dans mon dos tandis que j’essaie à nouveau de l’empêcher de marquer, on dirait qu’il joue avec moi plus qu’autre chose.
Il faut absolument que j'arrête de penser à ça... Alice, demande lui quelque chose, arrête de le reluquer comme ça... .

-Alors, Raphaël. Puisque je suis une jeune nouvelle, dites m’en un peu sur vous. Je le fixe de nouveau, rencontrant ses doux yeux gris, je baisse mon regard après quelques secondes puis le relève.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-veilleurs.forumgratuit.org/
Raphaël Di Marco
Black Velvet
avatar

Messages : 250
Points : 311
Date d'inscription : 12/12/2011

Carte étudiante
Groupe : Black Velvet
Année : 4e année
Liste des cours à l'horaire:

MessageSujet: Re: Rencontre [Raphael & Alice]   Mar 11 Sep - 22:26

-Vous n’êtes pas la première à me confesser un tel péché, mademoiselle, il arrive que l’on m’observe en catimini assez fréquemment, ajoutai-je, amusé par la conversation.

Ce qui n’était pas faux, en réalité. Souvent, les jeunes femmes me reluquent sans aucune gêne, me détaillant de la racine des cheveux jusqu’au bout des orteils, s’attardant assez longuement sur mes lèvres attirantes, sur mon torse et mes épaules, ainsi que sur une certaine partie de mon anatomie offrant plaisir et délice. Selon certaines rumeurs, quelques jeunes femmes vicieuses espionneraient les garçons se changer dans les vestiaires. L’inverse est aussi vrai, quoique je m’y suis jamais risqué. Voyez-vous, je n’ai pas à me cacher pour admirer des femmes nues, un mot suffit pour qu’elles se dévêtissent en un clin d’œil. Sauf Victoria Gomez. Cette bonne femme est aussi rigide qu’un militaire endurci. Rien ne semble l’affecter, même si parfois son air sévère vacille légèrement.

-Sur moi ? Je ne vois pas très bien ce que je pourrais vous dire, répondis-je en souriant.

Je lançai le ballon vers le but, qui traversa le filet blanc et rebondit sur le sol. Un regard rapide vers la jeune fille m’indiqua que son attention était entièrement rivée vers ma personne, comme si ses yeux cherchaient à me déshabiller fiévreusement. Je souris davantage.

-Mais sans doute serait-il plus préférable que je vous parle de moi plutôt que de laisser les autres le faire à ma place.

Lentement, je vais récupérer le ballon. La silhouette de l’établissement se dressait au loin, immense et fière, mais austère. Toutes les fenêtres nous observaient avec un intérêt sinistre, insistant. Je n’aime pas tant cette école, on dirait une prison de bonnes mœurs et d’imbécilité naïve. Mais bon, c’était un peu l’idée. Envoyer ses enfants dans un endroit où l’enseignement était excellent et où les employés garderaient un œil avisé sur eux.

-Ma philosophie de vie est de vivre le moment présent, sans se soucier du lendemain ni des conséquences éventuelles. Cette conception peut paraître puérile, mais j’estime qu’à notre âge, nous pouvons profiter de nos avantages, de notre liberté et de notre inexpérience pour apprivoiser l’existence. Du coup, je suis plutôt populaire auprès d’un grand nombre de personnes, alors que certains s’amusent à me maudire.

Je m’approchai d’elle lentement, ne quittant jamais ses jolies prunelles, et déposant entre ses mains douces et délicates le ballon de soccer.

-Et vous, mademoiselle, qui êtes-vous?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre [Raphael & Alice]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre [Raphael & Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Problème avec Alice !!!
» Pour les fans de Burton, d'alice aux pays des merveilles
» Alice Darkdreams (My tell Tale heart) est arrivée :)
» ALICE BOX
» Probleme de connexion du nabaztag/tag SOUS ALICE ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Velvet  ::  :: Extérieur :: LE TERRAIN DE SPORT-