AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sasha. Cold little girl.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Sasha. Cold little girl.   Sam 7 Jan - 17:56

Mirnov, Sasha ▲ dossier scolaire

"Contrairement à la neige, le sang est bel et bien chaud."


    INFOS GÉNÉRALES


    → NOM:Mirnov
    → PRÉNOM:Sasha
    → ÂGE:17ans.
    → ORIENTATION SEXUELLE:Hétéro
    → GROUPE:Rusty Nail
    → VACANT: Nope
    → AVATAR: Flaky de HTF




    INFOS PERSOS


    → ORIGINE(S):Russe
    → SURNOM(S):La Russe, Rouquine, bien qu'elle déteste ça.
    → AMBITION:/
    → ANNÉE: 2e.
    → EMPLOIS:/
    → PHOBIE(S):Achluophobe. (peur du noir)



your look


    CARACTÉRISTIQUES


→ TAILLE:1m66
→ POID:49kg.
→ CHEVEUX:Roux. Un roux plutôt foncé en fait. Ils sont épais et trop long, lui arrivant un peu en dessous du milieu du dos. Elle adore qu'on s'occupe des ses cheveux à sa place...
→ YEUX:Noisettes, clairs.



    SIGNES PARTICULIERS

Sasha a de nombreuses cicatrices, sur son avant bras gauche, sa cuisse droite, elle en a une également sur son flan. Non, ce n'est pas elle qui s'est infligée ces blessures, elle trouve ça pathétique, les gens qui se scarifient. Bref, elle est également tatouée en bas du dos, dans le creux de ses reins. Une salamandre, la tête vers le haut et la queue de l'animal descendant, animal contradictoire avec son pays d'origine glacial. Elle adore porter toutes sortes de petit bracelet, surtout en argent. De plus elle porte un ruban de velours noir autour du cou en guise de collier, arborant un petit pendentif en forme de flocon, histoire de rappeler la Russie.


your psychology


    GOÛTS

Sasha aime les boissons alcoolisées fortes, telles que la vodka et la téquila, elle a été éduquée avec ça de toute façon. Il a horreur de se trouver dans un endroit tout noir, elle n'aime pas non plus les orages et tout ce qui fait trop de bruit pour ses tympans, non, vous ne la trouverait que très rarement participer à un feu d'artifice. C'est pourquoi, également, vous ne la verrez pas souvent ouvrir la bouche. Adoratrice de la discrétion elle aime à passer partout sans un bruit. Elle a beau être silencieuse, elle a besoin de compagnie, quelle qu'elle soit, mais elle ne se contente pas de petites peluches. Non, il lui faut quelque chose de vivant, rien qu'une personne pour lui offrir peut-être ses bras. C'est une adepte des pommes et des clémentines. Pour finir, elle a franchement horreur des personnes hautaines et arrogantes, quelque soit leur niveau de vie.

    CARACTÈRE

Sasha n'est pas une jeune fille sûre d'elle. Non, elle préfère de loin demander confirmation aux gens, bien qu'elle soit timide malgré elle. Pourtant son passé aurait du l'amener à devenir sûre d'elle comme jamais, mais ce n'a pas été le cas. Aux premières vues, de part son allure assez frêle, on pourrait dire qu'elle est une sale peureuse. Le genre de filles qui pensent plus à se cacher qu'à autre chose. Pourtant elle n'est pas comme ça, non, si elle pouvait jouer de ses poings elle le ferait. Elle n'est pas du genre à se laisser faire, préférant de loin mettre les choses au clair malgré sa timidité. Cependant, elle reste une fille très lunatique, poussée par des pulsions parfois surprenantes et violentes. Sasha joue avec le feu, et adore ça ! En fait, c'est cette dose d'adrénaline que vous ressentez lorsque vous êtes en danger où autre, la rouquine est accros à ceci. Bien qu'elle préfère ne pas s'attirer d'ennuis pour l'avoir... Elle joue les durs à cuir et pourtant, quand elle s'en rend compte elle serait bien tenter de se taper la tête contre les murs.

Sasha est remplie de tics nerveux. Elle est sans arrêt en train de se mordre les lèvres, de pencher la tête sur le côté, de jouer avec ses trop long et épais cheveux, de serrer les poings... Toutes ces petites choses, ces petits détails sont les reflets de ses émotions. La russe est une jeune fille possédant un visage très expressif, peut être trop. Enfin soit. Le tout reste à la cerner, à cerner ses émotions et... Elle. Oui, parce que malgré tout, cette jeune fille est assez renfermée, préférant la solitude, ayant peur que les gens se mettent à la questionner sur tout ce qu'elle a pu vivre. Son passé quoi. Si elle pouvait tirer un trait sur tout ça, ça l'arrangerait. Elle est du genre à souffrir en silence, arborant très souvent un sourire. Un sourire qui en dit long, tantôt hypocrite -parce qu'il faut l'être quand même...- tantôt réellement sincère.
Contrairement à ce qui est dit plus haut, Sasha se cache, elle se cache d'elle même. Paressant souvent triste et en souffrance. Remuant sa lame dans sa trop profonde plaie qu'est son passé.

Bien que ça patience soit sans limite, il ne faut pas la pousser à bout. Sinon elle agirait sans réfléchir, prenant le premier truc qui lui passe sous la main pour vous faire retirer ce que vous venez de dire. Et pourtant elle est très calme ! Alors il faut vraiment en vouloir pour la faire réagir comme ça. De plus, elle a apprit à faire preuve de neutralité, concernant les décision à prendre. Elle n'aime pas que ce soit de sa faute si jamais quelque chose se passe mal. C'est de la malice. Par ailleurs, et à cause de son passé, son accent russe est inexistant, elle arrive à parler plus ou moins bien plusieurs langues aussi. Donc, si vous ne connaissez pas son nom, rien en elle ne peu vous faire dire qu'elle est russe...

En fait c'est une fille compliquée, pleine de contradictions... Dans l'ensemble elle est douce et gentille, et parfois imprévisible... Mais on fait avec.
Bien évidemment, Sasha intègre facilement ce qu'il y a à acquérir, ayant un grosse mémoire visuelle et auditive, c'est un atout pour ses études.

Pour finir, cette gamine a grandi trop vite, s'adaptant avec rapidité à n'importe quel endroit ou situation. Et ce, à tout âge.

    SECRET(S) ?

Il y a peut être un détail qui pourrait la rendre touchante, ou effrayante. Ceci dit, il faut la surveiller de trop près pour le voir. Et pour y croire. Yulia. Ce prénom reviendra quelque fois. Qui est Yulia ? Mais c'est elle voyons. Qui ça elle ? Sasha. Mais c'est impossible que Sasha soit Yulia. Non, elle n'est pas gravement atteinte par la schizophrénie. Juste assez pour pouvoir parler à voix haute à Yulia et à vouloir se taper la tête contre les murs. Elle n'apparait pas souvent, juste pour lui faire encore plus peur lorsqu'elle est dans le noir et pour provoquer une petite forme d'autisme. Oui parce que quand Sasha est enfermée dans le noir, au lieu de chercher un moyen pour être un minimum éclairée, elle va s'asseoir en boule et se balancer d'avant en arrière, les yeux grands ouverts et les larmes coulant en silence. C'est Yulia qui est violente en fait, pas Sasha. Donc il lui arrive de parler toute seule, de temps en temps, et ça la frustre lorsqu'elle se fait surprendre.

    POSSESSIONS

Sasha a toujours sur elle un mini lampe torche. Suis-je réellement dans l'obligation de vous faire un dessin quant à l'utilité de cet objet ? C'est juste un petit porte clé, le genre "éclair serrure" que son frère lui avait donné lorsqu'il s'était rendu compte que sa peur du noir ne passait pas. Il lui disait qu'elle devait toujours la garder sur elle, quoi qu'il arrive. Qu'elle lui rappellerait qui elle était vraiment, car la petite lampe est gravée à son nom, enfin son prénom et "M".


your story


    FAMILY

Yuri Plechkanov, plus communément appelé "papa". Cet homme fait parti de la mafia russe, bien qu'il veuille en sortir il ne peut pas, ou alors ça entrainerait la mort de sa famille en plus de la sienne. Il a toujours fait son possible pour protéger ses enfant, sa femme et sa fille ainée décédées, on ne sait trop comment. Le truc était qu'il était endetté comme pas possible et qu'il lui était impossible de la rembourser. Il avait alors décidé que tous les membres de sa famille porterait son faux nom. Réellement, il se nomme Sevastyan Mirnov.
Vladimir Plechkanov, lui c'était le deuxième enfant, maintenant considéré comme l'ainé. Il a été embarqué dans la mafia par son père, pour essayer de rembourser la dette. Il était alors charger de petites choses comme des vols ou de petits meurtres. Il était obligé d'obéir sinon il n'était pas payé et ne pouvait encore moins payer la dette. Réellement, c'est Dimitri Mirnov.
Lisa et Matthew Moonstone, étaient tout simplement ses parents d'adoption, enfin, la famille d'accueil de Sasha plutôt. Des gens infiniment bons et naïfs.

    STORY

"Comment tu l'as appelée ?
-Sasha...
-Bien. Ce sera Yulia si jamais ils ont besoin d'elle.
-Mais... Il n'en n'auront pas besoin, pas vrai ?
-J'en sais rien, ils ont bien eut besoin de Dimitri.
-Sevast... Yuri, promets moi qu'elle ne finira pas chez eux.
-Je ne peux pas te le promettre.
-Soit... Tu n'es pas trop déçu ?
-De ?
-D'avoir eut une seconde fille alors que tu aurais préféré un garçon ?"
Yuri avait sourit pour venir l'embrasser. Non, il n'était pas déçu. Il n'avait jamais été déçu, et avait toujours été fier de son épouse, de sa fille ainée et de son fils. "L'idée, c'était que notre vrai nous ne devais pas exister en Russie, vu que papa était dans la mafia, c'était sa façon à lui de nous protéger si jamais on devait s'échapper. Sasha, Dimitri et Sevastyan Mirnov n'existait pas alors dans mon pays natal. Nous avions nos pseudonyme que la famille de mon père se trainait depuis la dernière génération, histoire de famille, c'est toujours la joie... Donc finalement ayant un vrai faux nom en Russie et le véritable aurait pu nous permettre de fuir sans avoir trop de problème. Sauf que papa aimait vraiment sa tendre Russie. Je suis née à Saint Petersbourg. Pendant un hiver aussi rude que les précédents."

Deux ou trois années passèrent depuis l'accouchement. Tout c'était alors bien passé. Puis, évidemment, un jour des gars de la mafia étaient venus boire un verre chez eux, découvrant la petite rouquine. Le soir même, alors qu'ils étaient enfin partis, la mère fondit en larmes, comprenant alors qu'on allait lui arracher son troisième enfant. Quand elle fut scolarisée, on l'amena là où les jeunes enfants comme elles destinés à être des genre d'enfant soldats étaient entrainé. Ils étaient dur avec eux, mais disaient que c'était pour leur bien. La gamine du entretenir ses cheveux teints en blonds et court. Changement d'apparence. A six ans, elle savait lire, écrire et parler une langue étrangère. Non, elle n'aimait pas ce qu'elle faisait, elle s'ennuyait, en avait assez. "Je m'en souviens encore. C'était de la torture. Je ne sais plus exactement combien d'heure nous restions enfermés dans ces locaux pour manier parfaitement la lecture et l'écriture. En plus de ça, mon frère n'arrêtait pas de me donner des conseils en tout genre, qui me polluaient le cerveau plus qu'autre chose à l'époque. Du genre, "Observe tout, fais attention à tout ce qui t'entoure, les gens, tout. Méfie toi de tout, seuls ceux que tu connais parfaitement ont droit à ta confiance. J'avais six ans merde ! Vous voulez faire quoi avec ça à six ans ? Bref, et si on arrivait pas à bien faire, il me semble qu'ils nous frappaient... Je ne suis plus trop sûre." L'année qui suivit, c'était la disparition de sa soeur, et donc son enterrement. Les quatre membres restant de la famille, la mère le père et les deux autres enfants étaient restés stoïques faces à cette scène. En effet, seuls eux savait que le cercueil était vide, c'était un élément perturbant. Par ailleurs, personne ne savait ce qui s'était vraiment passé, et qu'était devenue l'ainée de la famille. C'était un mystère que Dimitri avait ordonné à Sasha de ne pas chercher à élucider. C'était un élément de la famille à oublier. L'ainée avait vingt-neuf ans, Dimitri dix-huit et Yulia sept.

Huit ans arrivèrent, elle continua à aller à cette école qui 'lui voulait du bien'. Elle en rit toujours en repensant à ça. Huit ans, l'âge auquel Sasha fit connaissance avec un garçon de la famille Yurov. Elle ne connaissait pas son prénom, mais lui aussi faisait partie de la mafia, mais ces parents étaient loin d'être endettés. " Ne le suis pas, sa famille est dangereuse, il va t'entrainer dans des magouilles et tu pourras pas t'en sortir. Dimitri me le répétait sans arrêt. J'avais fini par l'écouter. En fait, c'est lui qui s'est chargé de mon éducation. Mes années passées en Russie étaient alors, maintenant que je m'en rend compte, passé franchement trop vite. Oui, tout était allé vite. Trop vite." L'année de ses neuf ans, ce fut sa mère qui décéda. Entre temps, on leur avait appris à se battre, avec tout ce qui pouvait leur passer sous la main. Et Sasha avait réellement horreur qu'on s'en prenne à sa famille, verbalement.
"Ah, oui c'est vrai, j'ai entendu dire que ta mère était morte. Tu crois qu'elle s'est faite exécutée parce qu'elle pas voulu faire une gâterie au boss ?"
C'était un garçon qu'elle ne pouvait pas supporter, et alors qu'il riait à pleine gorge, elle lui mit une gifle, le genre de gifle bien placé qui vous fait tomber par terre en KO technique. C'était courant, cette pratique, chez eux. De plus, ils avaient beau être âgé d'une petite dizaine d'années, ils étaient mentalement assez évolué, malgré eux. Yulia savait que quand elle serait adolescente, et adulte, elle ne pourra cesser de réagir, agir et penser comme ça. Ils étaient trop jeunes,mais habitués à avoir un raisonnement que les adultes suivraient.

L'année de son dixième anniversaire, ces enfants accompagnés de jeunes adultes se révoltèrent. Ce n'était pas normal. "C'était effrayant, vraiment. Quand on marche dans la rue, tranquillement alors que des gens courent à côté de vous, et puis vous sentez qu'une balle vient percuter le mur à côté de vous alors que vous êtes en train de faire un pas. La peur de se faire tuer à chaque minutes, c'était horrible. Et puis, il y avait Yurov dans le lot des rebelles, qui me hurlait qu'il fallait que je les rejoignent. Et de l'autre côté, les conseils de mon frère qui revenaient. Yurov savait que j'avais une arme sur moi, à dix ans vous vous imaginez avoir une arme sur vous ? Mais entre mafieux, ce n'était pas si choquant que ça apparemment" La semaine qui suivit, elle fut félicitée de ne pas avoir rejoint le complot, tant dis que les rebelles se faisaient exécuter devant les yeux de ceux qui étaient restés à leurs places. A onze ans, son frère lui assura qu'elle devait quitter la Russie, seule. Son père et lui mirent alors en scène l'exécution Yulia, prenant une fille qui lui ressemblait beaucoup. Dimitri lui avait dit de garder ses cheveux long et de ne plus se faire de couleurs.
"Comment t'appelles tu ?
-Ben.. .Vladimir tu sais très bien comment je m'appelle.
-Dimitri, je suis Dimitri.
-Alors je ne te connais pas. Moi c'est Yulia.
-Non, papa a voulu nous protéger, effaçant nos véritables noms. Tu te souviens de la lampe que je t'ai donné ?
-Ouais, et ?
-Comment t'appelles tu ?
-yu...
-Non. Comment t'appelles tu ?
-Yulia.
-Regarde bien. Comment t'appelles tu, réellement ?
- ... Yul... Sasha Mirnov...
-Bien."
La discussion était close, et relativement étrange. Ils passèrent leur après midi à apprendre quelques sortes de danse qui se faisaient en Europe, continuant les études parallèlement. Chez elle. La couleur de Sasha avait finit par revenir, elle portait les cheveux longs, la plus part du temps attachés. Au final, depuis qu'elle était entrée de force dans la mafia, elle était trop en avance sur son âge. Trop maligne et observatrice, et violente par la même occasion.
A ses treize ans, elle avait assez changé. Son frère l'avais amenée à la gare en moto, ses papiers sous le nom de Sasha Mirnov à jours. Il n'était pas descendu de sa moto, alors qu'elle se dirigeait vers le quai avec son petit sac avec quelques affaires. Elle n'avait besoin de rien de plus, elle saurait quoi faire si elle était en manque de quoi que ce soit. " Quelques minute avant que le premier train n'arrive, il m'avait rappelé à lui pour me prendre dans ses bras. Oui je l'aimais, énormément. C'était mon frère ainé et ma seule famille. je ne voulais pas partir, mais c'était mieux comme ça. il avait attrapé mes lèvres avec les siennes, histoire d'adieux russes. Puis j'suis partie dans le train et je l'ai vu me suivre sur quelques mètre lorsque le train avait démarré."

Accent oublié, direction l'Europe. Trouver quelque part où se loger et être nourrit alors que vous n'avez pas un sous s'était avéré être plus difficile que prévu. Elle avait fait un séjour en Hollande, pays de la drogue légale, histoire de se faire un peu d'argent. Après avoir changé de pays elle se retrouvait à passer ses nuits en garde à vue. Un jour, elle était tombée sur un taré. Mais vraiment le type cinglé quoi.
" Sasha, tu me laisse faire cette fois, il ne te fera pas de mal.
-Yulia... Ca va mal finir..."
Yulia était resté quelques soirs avec lui, lui faisant plaisir en fait. Il était pas si taré que ça, au contraire, un ex-militaire. Il finit par prendre la gamine sous son aile, elle avait 15 ans. C'était avec son argent qu'elle était partie se faire tatouée, alors que le gars était violent avec elle. Il adorait les armes blanches en tout genre. D'où les cicatrices. Puis il lui annonça qu'elle devait se trouver une famille d'accueil, au plus vite. Sasha suivait des cours par correspondances, puis elle avait finit par faire des recherche sur le net et était tombé sur la famille Moonstone, par vidéo conférence elle leur avait parlé de son cas. Ils étaient tombé sous son charme. Alors, un matin, trop tôt pour son militaire, elle était partie avec toutes ses affaires en prenant soin de lui vider son porte feuille.

Elle était partie s'exiler autre part, pour reprendre une famille normale, passant par la case paperasse. "je devais avoir une tête qui attirait les cassos. J'ai été de nouveau scolarisé, dans une école normale. Et un gars n'arrêtait pas de me chercher, c'était juste trop pénible. Du coup, un jour j'étais venue avec un découpe papier. Il m'avait arrêtée dans les couloirs, histoire de me faire chier. Ca m'a amusé, il a finit contre le mur, la pointe du coupe-papier contre le ventre. 'Ecoute, si je veux je peux te faire très mal avec un rouleau de PQ, alors si j'étais j'arrêterais.' Et j'avais planté le coupe-papier dans le mur à côté de sa tête. Sauf que voilà, y avait un pion à ce moment là. Sachant que j'avais déjà eut quelques problèmes dans le lycée, j'ai été renvoyé, j'avais 16 ans. Donc j'ai repris les cours par correspondance jusqu'à ce que le gouvernement vienne sonné à ma porte. Je n'aurais jamais pensé que la Russie irait me chercher aussi loin, j'avais peur, et Yulia aussi était morte de peur, parce qu'elle savait autant que moi qui si les russes nous retrouvaient c'était pour qu'on soit exécutées. La vie est belle dites moi. J'avais voulu m'enfuir lorsqu'ils avaient commencé à m'emmener. Oui j'étais vraiment flipée. Finalement ils m'avaient expliqué mon cas, une intégration dans une école réputée pour n'avoir que l'élite. Chouette, une école de bourge qui pètent plus haut que leur cul... Bref. Pourquoi pas. Tentons. On a quoi à y perdre ? Bienvenue à Black Velvet Yulia."


i'm sweet & i'm a geek




    → ÂGE:19
    → SEXE:F
    → CONNECTIVITÉ: 5j/7
    → LE RP ET MOI:Ca ne fait qu'un ! Non ça va =x j'me débrouille.
    → COMMENT TU LES AIMES, LES FILLES ?:Saignante à la poêle !
    → COMMENT AI-JE ATTERRI ICI:Par top site.
    → DES SUGGESTIONS ?:Euh... Non non ça va j'aime beaucoup... saleté de code è_é"



Dernière édition par Sasha Mirnov le Mar 10 Jan - 16:55, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abriel B. Vaughan
Rusty Nail
avatar

Messages : 1195
Points : 1454
Date d'inscription : 08/02/2011
Age : 27

Carte étudiante
Groupe : Rusty Nail
Année : 2e
Liste des cours à l'horaire:

MessageSujet: Re: Sasha. Cold little girl.   Sam 7 Jan - 18:20

Ah bah ouais en effet ... gros souci avec le code. :o
Je suis pas du tout un expert en code ... mas quand j'ai un bug généralement je fais ça et ça fonctionne : je recommence dans un nouveau sujet et je transfère tout la nouvelle fiche. x) Et si ça marche pas ... j'hyperventile. x)

Quoi qu'il en soit, je te souhaite la bienvenue parmi nous. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ur-sick.purforum.com
Invité



MessageSujet: Re: Sasha. Cold little girl.   Mar 10 Jan - 16:53

Finalement j'ai réussi à trouvé la débilité que j'avais fait pour que le code ne s'affiche pas ! * cas soc' !*
Donc merci de l'accueil (:
Et je pense que j'en ai enfin fini avec cette fiche... Même si je ne suis pas du tout convaincue par l'histoire..
Revenir en haut Aller en bas
Abriel B. Vaughan
Rusty Nail
avatar

Messages : 1195
Points : 1454
Date d'inscription : 08/02/2011
Age : 27

Carte étudiante
Groupe : Rusty Nail
Année : 2e
Liste des cours à l'horaire:

MessageSujet: Re: Sasha. Cold little girl.   Mar 10 Jan - 17:44



Marrant. Il y a jamais personne qui est sûr de son histoire. xD Moi le premier.

Dans l'ensemble c'est très bien. Le personnage est intéressant. À certains moments de l'histoire, je me demandais comment tu allais faire pour tourner la situation et la diriger vers le programme Rusty Nail et j'avais peur de devoir te dire de changer des choses. Mais finalement tu t'en es tirée. Chapeau.

Je te dirais de faire un peu attention à ton écriture. Juste de te relire avant de poster en RP par exemple, parce que certaines tournures de phrases sont chaotiques. (je dis ça et c'est mon problème majeur à moi-même en fait)

Du coup, je traîne pas plus ! JE te valide. Bon jeu. ^^


Maintenant, penses à:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ur-sick.purforum.com
Invité



MessageSujet: Re: Sasha. Cold little girl.   Mar 10 Jan - 20:35

    Ohohoh, bienvenue \0/ (gros retard ;_;) Bon, je ferai la soeur de Tim avec un autre avatar XD c'était si évident que bon.

    J'aime \O/ Rousse + russe + yeux noisettes [attention que Tim les croquent pas XD] + vodka ♥️
    DANS MES BRAS KAMARADE \O/ Bref beau perso haut en couleur, j'espère avoir un lien :3

    EDIT: j'ai oublié; elle a peur du noir, je sens qu'il y en a un qui va s'amuser XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sasha. Cold little girl.   Mer 11 Jan - 9:29

Hawn, merci encore pour l'accueil et de m'avoir validée aussi vite !

Je dois avouer que... En ne relisant que l'histoire je me suis faite peur x.x J'ai un sérieux problème avec les s, si y en a ou pas... Je ferais attention c'est promis !

Timmmy : x') y a pas de soucis pour un lien, faudra juste faire attention aux pétages de plomb de Yulia (:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sasha. Cold little girl.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sasha. Cold little girl.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Velvet  ::  :: La poubelle du monde-